noirblanc

Egypte

Denis Dailleux

26.06.2016

 — 04.09.2016

vernissage: 25.06.2016 dès 17h30
en présence du photographe
présentation de l’exposition: 18h

Denis Dailleux (1958, Angers) vit au Caire. Avec la délicatesse qui le caractérise, il pratique une photographie apparemment calme, incroyablement exigeante, traversée par des doutes permanents et mue par l’indispensable relation personnelle qu’il va entretenir avec ce – et ceux – qu’il va installer dans la carré de son appareil.
Sa passion pour les gens, pour les autres, l’a naturellement amené à développer le portrait comme mode de figuration privilégié de ceux dont il avait l’envie, le désir d’approcher davantage ce qu’ils étaient. Et il l’a fait, avec Catherine Deneuve comme avec des anonymes des quartiers populaires du Caire, avec cette même discrétion qui attend que l’autre lui donne ce qu’il espère, sans le revendiquer, en espérant que cela adviendra. Alors, patiemment, il a construit un portrait inédit de la capitale de cette Égypte avec laquelle il entretient une relation amoureuse, voire passionnelle, pour mêler, entre des noirs et blancs au classicisme exemplaire et des couleurs à la subtilité rare, une alternative absolue à tous les clichés, culturels et touristiques, qui encombrent nos esprits.
Christian Caujolle.

Après des études d’horticulture, Denis Dailleux suit une formation photographique à Toulouse. Très vite, il s’oriente vers le portrait, photographiant sa grand-tante Juliette, les aïeux de son village natal du Maine-et-Loire puis les enfants de la banlieue parisienne avant de découvrir Le Caire.

Transporté par l’atmosphère de cette ville et par la rencontre avec les habitants des quartiers populaires, Denis Dailleux y séjourne fréquemment depuis 1992, pour s’y installer en 2006. Membre de l’Agence Vu depuis 1995, il réalise régulièrement des portraits pour Libération, Le Monde, L’Express, Télérama, etc. Il est représenté par la Galerie Camera Obscura depuis 2004.

Exposition présentée en collaboration avec la Galerie Camera Obscura.

Berger à Saqhara, 1996. Denis Dailleux / Courtesy : Galerie Camera Obscura
Dans la gare d’Alexandrie, 2005. Denis Dailleux / Courtesy : Galerie Camera Obscura
Mariage dans la Gamaleya, Le Caire, 1998. Denis Dailleux / Courtesy : Galerie Camera Obscura
Vernissage - Présentation de l'exposition ©Sigfredo Haro
Vernissage - Denis Dailleux présente son travail ©Sigfredo Haro
Vernissage - Portrait de Denis Dailleux ©Sigfredo Haro