noirblanc

Kosovo

Bertrand Cottet

24.01.2010

 — 28.02.2010

vernissage: 23.01.2010 dès 17h00

Le 17 février 2008, suite à des années de conflits et de répression, après des milliers de morts, le Kosovo a proclamé son indépendance. Un nouvel Etat naissait, événement plutôt rare depuis quelques décennies. Ce jour-là représentait un nouveau départ pour près des deux millions de personnes vivant dans l’ex-province serbe, quelle que soit leur appartenance ethnique.

Aujourd’hui, le conflit et ses traces restent encore partout visibles. Emblème des souffrances passées, la guerre est présente dans les discussions comme dans les paysages ou la décoration: elle est devenue aujourd’hui aussi bien vecteur de revendications identitaires que symbole du défi que les différentes communautés présentes au Kosovo doivent relever: vivre ensemble, briser les enclaves, malgré les divergences de cultures, de religions et de visions politiques.

De novembre 2007 à septembre 2009, Bertrand Cottet se rend à plusieurs reprises au Kosovo et assiste à la transformation de cette ex-province yougoslave en Etat déclaré indépendant. Portraits et paysages, ses photographies plongent dans le quotidien d’un pays en transition, marqué par la guerre, où la cohabitation entre groupes de populations forme un défi omniprésent. Des images variées, mais réunies par leur esthétique, leur caractère emblématique et leur force de suggestion.
Bertrand Cottet est né en 1962. Photographe indépendant, il est membre du collectif Strates à Lausanne.