noirblanc

No Blackout

Marc Renaud

14.03.2020

 — 03.05.2020

vernissage: 14.03.2020 dès 18h
en présence du photographe

No Blackout

Avec ce travail Marc Renaud a relevé le défi de mettre en image une matière invisible, l’électricité.
Le projet No Blackout palpe la matière électrique, met la photographie dans la prise et remonte le flux jusqu’aux éléments sources: L’eau, le vent, le soleil et les ressources fossiles.
Le parcours photographique prend vite des chemins de traverse; rencontre des électriciens, met de la lumière dans des souterrains vertigineux, se trouve témoin d’expériences menée à très haute tension et passe la frontière pour photographier l’extraction du charbon en Allemagne, matière première indispensable lorsque l’on parle électricité en Suisse…
L’électricité, matière insaisissable, met en lumière les enjeux contemporains de la transition énergétique, se fait flasher dans des laboratoires microtechniques et capte le vent sur les crêtes jurassiennes.
Remonter le fil électrique, c’est aussi donner une image à la fragilité de nos ressources et ouvrir les portes à un questionnement sur notre consommation énergétique et sa provenance.


Biographie

Photographe indépendant, Marc Renaud développe divers projets documentaires sur des thématiques de société. Il a ces dernières années réalisé des séries sur le monde de la sécurité, du travail, de l’argent ou de la politique.
Avec No Blackout il publie son troisième livre sur la notion de réforme.
En 2014 il sortait en fusion travail sur les processus de fusion de communes. En 2016 il réalisait, dans le cadre de l’enquête photographique fribourgeoise, Dossier hospitalier un travail sur les réformes hospitalières.

Ses images sont régulièrement exposées dans des galeries et festivals en Suisse et à l’étranger.
Il publie ces travaux personnels ou mandatés dans la presse écrite nationale ou internationale.

Pour infos : www.marc-renaud.com