noirblanc

Prisons de plastique

Christophe Chammartin

25.01.2009

 — 08.03.2009

vernissage: 24.01.2009 dès 17h00
en présence dua photographe

« Allah Akhbar ». L’invocation est inscrite à l’adhésif noir sur un vitrail de plastique : la mosquée est bricolée comme le reste des baraquements érigés un bidonville tentaculaire aux alentours d’Almeria que trente années de culture sous polyane ont sorti de sa misère de ville andalouse pour en faire un des premiers sites européens de production de fruits et légumes. Pour fonctionner, cette hacienda moderne s’est constituée un peuple de travailleurs immigrés venus d’Afrique d’Amérique latine et de l’Europe de l’est. En trois séjours, entre mai 2006 et septembre 2007, Christophe Chammartin a visité cette mégapole labyrinthe de misère, dont on estime à plus de cent mille le nombre des habitants. Rapportant la ténacité qui vient à bout de la misère, ses images décrivent le mélange des cultures, avec autant d’acuité que de compassion et de révolte.
Hervé Le Goff

Christophe Chammartin est lauréat de la Bourse du Talent reportage 2008. Son travail est également exposé à la Bibliothèque Nationale de France à Paris jusqu’au 22 février 2009.