noirblanc

After Mandela

Jan Dirk Van der Burg et Stefanie Grätz

Post Editions
2013
37.50.–

En 1991, la ville de Zoetermeer construit un pont tubulaire sur l’autoroute A12 aux couleurs de la ville, jaune et bleu, pour relier le centre avec de nouveaux lotissements à la périphérie de la ville. Jan Dirk van der Burg a traversé le pont des centaines de fois, après tout, c’était le chemin le plus court vers le seul café de la ville. Il a même développé un talent pour porter son vélo jusqu’à l’escalator qu’il fallait emprunter pour accéder au pont .
Il n’est pas très beau, le pont Nelson Mandela. Après seulement quelques années, les lampes ont commencé à tomber à cause du métal usagé, l’ascenseur sent la pisse et à une des extrémités le vent vous fait toujours tomber à la renverse. Qu’est-ce que Nelson Mandela penserait de cet hommage?

Zoetermeer n’est pas la seule ville néerlandaise à avoir un endroit nommé après Mandela. Apparemment, en dehors des membres de la famille royale il n’y a aucune personne vivante qui a autant d’endroits qui lui sont consacrés.
Avec Stefanie Graetz, Van der Burg a cherché à saisir une image de chaque rue, ruelle, place, parc, pont et école aux Pays-Bas nommés d’après Mandela afin de cartographier l’hommage néerlandais au premier président noir d’Afrique du Sud.